Qu’est-ce qu’un lipofilling mammaire ?

Beauty-CosmeticsBeauté FemmeQu'est-ce qu'un lipofilling mammaire ?

Également appelé transfert de graisse, le lipofilling mammaire est de plus en plus pratiqué par les femmes. En effet, cette technique de chirurgie esthétique permet de faire d’une pierre deux coups en prélevant de la graisse dans certaines parties du corps pour ensuite la réinjecter dans la poitrine. Voici une définition de cette opération, ses avantages et les risques de complications pour la patiente.

Le lipofilling mammaire : de quoi s’agit-il ?

De plus en plus tendance, le lipofilling mammaire désigne une opération de chirurgie esthétique qui consiste à transférer de la graisse autologue, c’est-à-dire appartenant au patient, au niveau de sa poitrine. Aussi appelée « greffe de graisse autologue », cette opération chirurgicale est destinée à remodeler ou à augmenter le volume des seins.

Les cellules graisseuses qui servent à cette opération sont en effet prélevées par lipoaspiration dans une autre partie du corps de la patiente. Il peut s’agir de la graisse prélevée dans l’abdomen, dans les fesses, dans la face interne des cuisses ou dans une autre zone du corps qui offre un excès de graisse. La graisse est ensuite réinjectée dans le sillon sous les seins, grâce à de micro-canules. Plusieurs raisons peuvent pousser les femmes à choisir ce type d’opération chirurgicale.

Il peut s’agir d’une part, d’une opération destinée à restaurer le sein à la suite d’un cancer. L’opération permet aussi de rééquilibrer des seins asymétriques. De plus, elle permet aussi d’aider les porteuses de prothèses à remodeler le contour de leurs seins dans le but de gommer les contours de l’implant ou les plis qui se seraient formés. D’autre part, le lipofilling mammaire peut aussi être pratiqué par soucis esthétiques, précisément dans le but d’augmenter le volume mammaire ou de corriger une malformation. Enfin, le lipofilling mammaire a aussi pour objectif de combler les vides graisseux au niveau de la poitrine.

A lire:  Voici nos meilleurs conseils pour être belle quand on a des rondeurs.
A lire:  Quelles routines soins adopter pour un visage gras ?

Quel volume obtient-on après un lipofilling mammaire ?

L’objectif principal du lipofilling mammaire est de remodeler les seins sans faire intervenir un corps étranger, puisqu’il est réalisé sans prothèse. De ce fait, le volume obtenu après cette opération est totalement naturel sans les plis et les bosses qu’on obtient généralement avec un implant mammaire. En conséquence, ne vous attendez pas à passer directement d’un bonnet A à un bonnet D après une intervention de lipofilling mammaire. Cette opération chirurgicale permet toutefois de gagner un ou deux bonnets en général.

Comme c’est le cas pour toute greffe, la graisse réinjectée dans la poitrine doit ensuite « prendre » pour espérer apercevoir le début des résultats. En moyenne, il faut patienter six mois pour que 30 % environ de la graisse injectée se résorbe. Quant au reste de la graisse, il se stabilise après quelques semaines, à moins que la patiente ne perde beaucoup de poids après l’opération.

Les avantages et les effets indésirables d’un lipofilling mammaire

Comme la plupart des opérations esthétiques, le lipofilling mammaire apporte de nombreux avantages pour la patiente. En effet, l’un des premiers avantages est l’absence de corps étranger pendant le transfert de graisse. Ceci limite grandement les risques de rejet. Le lipofilling mammaire est aussi une technique naturelle qui donne un résultat tout aussi naturel, que ce soit au toucher ou à l’œil.

A lire:  Quelle est la différence entre un produit bio et naturel ?
A lire:  Comment différencier une fausse couche et les règles ?

Aussi, les cicatrices laissées par l’opération sont très peu visibles et les douleurs post-opératoires sont moins importantes. C’est également le cas des ecchymoses et de l’œdème. In fine, le lipofilling mammaire n’empêche pas la femme d’allaiter son bébé.

Même si le lipofilling mammaire présente de nombreux avantages, certains effets indésirables sont parfois à signaler. Parmi les complications qui peuvent apparaître, on peut notamment citer :

  • Un hématome
  • Des infections
  • Un gonflement
  • Des hémorragies mineures.

On remarque aussi chez certaines patientes des irrégularités de contour, une sur ou sous-correction de difformité ou encore une perte élevée de volume.